Achat et comparatif de Robe vintage année 50Robine

On entend souvent que la mode est un perpétuel retour en arrière. Et c’est vrai! Les robes vintage n’ont jamais eu autant le vent en poupe. Les fashion victims se les arrachent, aussi bien dans les friperies, les brocantes que les boutiques spécialisées. Et il n’y a pas que l’habillement vintage qui soit très prisés, l’ameublement également.

Par contre, avant de vous précipiter acheter du vintage, il faut vraiment préciser plusieurs pour ne pas vous faire avoir. Qui dit robe vintage, dit robe créée il y a plus de 30 ans qui dispose de la marque ou de la griffe de son couturier. Donc quand vous retrouvez sur une robe dite vintage une étiquette d’une marque actuelle ou un made in China, dites-vous bien que ce n’est pas une robe année 60 vintage mais juste une pâle copie. De toute façon, vous devriez bien sentir la différence au niveau du toucher. Les tissus actuels ne sont pas du tout de la même qualité que ceux d’antan.

Sachez également que si vous trouvez que votre robe vintage année 30 sent le renfermé, c’est normal. Il s’agit-là d’un signe d’authenticité. Quand vous la ramènerez chez vous, vous la porterez au pressing pour qu’elle subisse un grand nettoyage. Ce professionnel du vêtement saura très exactement comment la raviver. Par contre, vous éviterez de la passer dans le lave-linge parce que votre belle robe vintage année 50 en sortirait probablement dans un piteux état, elle ne supporterait pas l’essorage à plus de mille tours par minute.

Autre chose à savoir: ce n’est pas parce que la robe est vintage qu’elle doit être en mauvais état. Aussi, quand vous constaterez des trous, des accrocs ou des tâches, reposez donc cette robe et cherchez-en une autre. En tentant de réparer les accrocs, vous pourriez laisser des marques sur la robe. Sans parler des tâches qui ne partiront peut-être jamais au lavage.

Maintenant que vous êtes un peu mieux informé, vous allez pouvoir partir à l’assaut de la robe vintage de vos rêves!

Juste encore une précision: quand on parle de robes vintage, il faut savoir de quelle décennie elle provient. En effet, selon les époques, les styles changent, les coupes sont différentes. Et ce n’est pas sûr que vous obtiendrez beaucoup d’informations de la part d’un vendeur dans une magasin spécialisé.

Ainsi, la robe vintage des années 30 se veut sobre, sombre. Elle se porte près du corps, il ne sera pas question de décolleté. Les tissus sont forcément unis, ce n’est pas ici que vous trouverez des fleurs ou des pois. Par contre, ici ou là vous pourriez remarquer quelques paillettes ou franges, vestiges de l’époque Charleston qui est en train de s’éteindre.

Quand viennent les années 40, le style de robe diffère très peu. Il est juste à noter le fait que la robe vintage années 40 est un peu moins moulante que la précédente. Rien ne change au niveau des coloris et du manque de motif.

Comment reconnaître une robe vintage année 50 ?

Par contre, c’est avec les robes vintage années 50 que vous allez constater une nette différence. Exit les tissus unis et tristes, bonjour les couleurs gaies, joyeuses, les motifs. C’est à cette période que les tissus à pois connaissent leur apogée, et notamment le rouge à pois blancs ainsi que le blanc à pois noirs. C’est également avec la robe année 50 vintage que vous découvrirez les imprimés vichy pastels. Côté forme: on est bien loin des années 30 et 40 puisque les robes vintages années 50 sont bien plus courtes et décolletées.

Grand changement avec la robe vintage année 60. Ici la robe se raccourcit encore. Les motifs fleuris et à pois des robes vintage années 50 sont mis au placard. Les tissus sont à nouveaux unis mais les couleurs sont plus gaies que dans les années 30. Vous trouverez des robes en forme de trapèze avec différentes couleurs. Généralement, la robe rétro année 60 se porte avec des bottes. Pour voir ce dont il est question: revoyez un peu les images de Sheila quand elle avait commencé à chanter. La mode se féminise, les femmes veulent des vêtements plus facile à porter et commence à adopter le pantalon. Il ne sera pas rare non plus de croiser des robes métalliques, toujours assez courtes, voire extrêmement courtes!

Il faudra atteindre l’arrivée de la robe pin’up pour que les tissus à motifs joyeux, les pois, le vichy soient de nouveau à la mode. La robe pin’up s’inspire vraiment de la robe retro année 50 mais en ajoutant une touche de glamour. Les femmes qui portent des robes pin’up sont pulpeuses, rondes et fières d’afficher leurs rondeurs. Elles affirment leur féminité. Les décolletés sont généreux. Outre la robe pin’up, il faut aussi penser au foulard noué dans les cheveux ainsi qu’au maquillage façon yeux de biche.

Quand viendront les robes rockabilly, on assistera à un mélange des genres. Ces robes s’inspire des robes années 50 vintage mais avec une touche rock! Il ne sera pas rare de voir une femme porter une telle robe ainsi qu’une veste en cuir et un collier à clous. Par contre, une petite différence quand même avec les années 50: la robe est un peu plus évasée dans le bas et les femmes ajoutent facilement un jupon dessous pour donner un peu plus de volume. Vous verrez aussi l’apparition des robes dos-nu retenu dans le cou par un foulard. Côté coiffure, il ne faudra pas oublier la frange formée en rouleau, à la façon de la banane des rockeurs!

Quel que soit le style que vous aimez, il est important de ne pas vous habiller 100% robe longue vintage. Pensez à associer des accessoires actuels pour vous donner une touche plus moderne. Pensez notamment au foulard ou encore aux chaussures. N’hésitez pas à associer une robe vintage année 50 avec des sneakers ou autre paire de chaussures bien plus improbables que les escarpins ou les ballerines.